menu
Matelma

https://www.matelma.com/fr-fr   /    mercredi 17 Juillet 2024

Faisons connaissance avec le staphylin

kortschildkevers

Le staphylin constitue un insecte intrigant qui appartient à la famille des coléoptères Staphylinidae. Le coléoptère peut atteindre jusqu'à 3 cm de long. Ce qui le différencie des autres  et le rend facile à observer au jardin. Malgré le fait qu'il n'est pas toujours l'être le plus sympathique avec qui faire connaissance, le staphylin joue un rôle important dans différents écosystèmes. 

Dans le Benelux, quelque 1000 variétés de staphylins se rencontrent et  se révèlent très difficiles à déterminer. Il s'agit aussi  de l'une des plus importantes familles de coléoptères. En fonction de la variété et du lieu d'habitation, les staphylins varient légèrement quant aux couleurs et aux schémas. La majorité est uniformément noire mais des individus bruns et fortement colorés se rencontrent aussi dans la nature. C'est ainsi que le staphylin est souvent confondu avec le pince-oreille, mais avec la différence qu'il ne possède pas de dents sur son abdomen.  Sous ses élytres se trouvent les ailes soigneusement repliées et protégées. Contrairement à ce que vous pourriez penser, les staphylins sont d'excellents insectes volants qui s'observent surtout en fin d'après-midi. Grâce à cela, le coléoptère peut parcourir d'assez longues distances, ce qui lui permet de pouvoir se répandre aisément sur un habitat étendu.  


Une variété remarquable parmi les staphylins est le staphylin odorant Ocypus olens. Cette variété imposante se différencie par sa couleur d'un noir profond. Ce staphylin est généralement plus grand que ses congénères. Marchant de façon déterminée à travers le jardin, ces staphylins peuvent prendre une attitude hostile quand ils se sentent menacés. L'abdomen peut se relever comme pour un scorpion, tandis qu'un certain nombre de poils se tendent sur la tête pour effrayer.  Si cette défence ne suffit pas, l'insecte peut alors diffuser un liquide d'un blanc crémeux odorant, qui explique son nom (la dénomination scientifique olens signifie littéralement odeur putride). Mais c'est vraiment pour la mandibule largement ouverte que nous devons être prudents. Elle peut s'avérer douloureuse, une morsure de ce grand coléoptère mène souvent à une irritation de la peau. Dans le passé, ce coléoptère n'était pas relié pour rien avec le diable. En anglais, il est toujours dénommé Devil’s coach horse beetle. De même Magere Hein (la faucheuse) utilisait ce coléoptère pour obtenir des pouvoirs supplémentaires.  Mais peut-être connaissez-vous le coléoptère sous son surnom de "monstre des poubelles", qu'il doit à l'un de ses abris les plus connus, notamment les conteneurs de poubelles. 

Ocypus olens of stinkende kortschildkeverEn fonction de la variété de staphylin, certains individus se nourrissent avec des plantes mortes et des restes d'animaux (mangeurs de détritus et nécrophages). Mais ce sont surtout de bons prédateurs naturels qui se révèlent efficaces face à un grand nombre d'insectes nuisibles et leurs larves comme la mouche de la carotte, les mouches à scie et divers invertébrés primitifs comme les limaces et les vers blancs. Cela fait d'eux des acteurs précieux dans la chaîne alimentaire et qui aident à la maintenir à l'équilibre. Eux-mêmes ont aussi beaucoup d'ennemis naturels à éviter comme d'autres insectes, les araignées, les amphibiens et les oiseaux.

Le staphylin a développé une relation intéressante, en parfaite symbiose, avec un seul insecte, à savoir la fourmi. Quelques espèces produisent des matières appréciées des fourmis, ce qui fait des staphylins des hôtes de marque dans les colonies de fourmis. En échange de cette matière produite, le staphylin obtient un logement protégé et de la nourriture, tandis qu'il aide à débarrasser la colonie des déchets et des parasites indésirables. 

En résumé, le staphylin constitue un insecte utile avec un impact précieux dans la nature. Chassant dans la couche de paille de votre jardin, faisant office d'éboueur qui apporte son aide lors du nettoyage des déchets et pour le maintien de certaines plantes. 

#4923Thomas Paelinck

Auteur: Thomas Paelinck

Icône Retour en haut