menu
Matelma

https://www.matelma.com/fr-fr   /    mercredi 8 avril 2020

Semer, repiquer et endurcir les tomates

Certains jardiniers ont déjà débuté plus tôt, mais le milieu du mois de mars constitue une bonne date pour débuter le semis des tomates. Celui qui veut le faire peut semer ses tomates du 15 mars au 15 avril. Après la moitié du mois d'avril, il n'est plus recommandé de semer encore des tomates. Dès lors, il est plutôt à envisager l'achat de plants de tomate prêts à être replantés. Disponibles dans les jardineries ou sur les marchés. Celui qui souhaite planter des tomates plus tôt que la mi mars devra faire usage d'un éclairage de croissance pour fournir aux plantes assez de lumière pour permettre d'obtenir des plantes solides et saines. 

Entre le semis et la plantation en terre, 8 à 10 semaines de délai seront nécessaires. Et à partir de la plantation jusqu'à la récolte des premières tomates, vous pouvez encore compter généralement sur deux mois de plus. 

Pour bien débuter, utilisez de préférence un bon terreau de semis et de bouturage, dépourvu de germes de maladies. De plus, dans le terreau de semis se trouvent peu d'éléments nutritifs, ce qui fait que les racines doivent chercher leur nourriture et croître plus vite à travers la terre bien aérée. Les semis poussent plus vite et deviennent une bonne motte racinaire bien touffue. Ce qui fait que les semis se montrent plus résistants et donnent lieu à moins de retard de croissance lors de la plantation en terre. 
Le semis de tomates réussit pleinement dans des plateaux de semis. Ce sont des plateaux avec plusieurs lignes de petites alvéoles dans lesquelles une petite semence peut croître pour aboutir à une petite plante. Les alvéoles sont ouvertes sur le dessous, ce qui permet, si vous levez le plat, de voir si les alvéoles ont produit des racines. Dès que c'est le cas, vous pouvez extraire avec précaution chacune des petites plantes (avec, par exemple, un crayon) pour les repiquer dans un petit pot. 

Pour bien semer, servez-vous d'un plateau de semis ou bac de semis à remplir avec du terreau de semis, que vous tasserez avant d'en rajouter jusqu'au bord supérieur. Piquez ensuite un crayon dans le terreau pour faire des trous d'environ 5 mm de profondeur et dans lesquels vous glisserez une semence. Quand tous les trous sont remplis, refermez-les et arrosez le plateau avec un brumisateur. Si vous avez semé plusieurs variétés de semences, placez une étiquette avec le nom de chaque variété semée pour savoir ensuite ce que vous avez semé. Placez ensuite le plateau dans un endroit chaud et lumineux et placez au-dessus une feuille plastique pour éviter le dessèchement des semis. 

Ce qui est important lors du semis de tomates est de conserver le bac de semis bien humide, dans un endroit où il y a beaucoup de lumière et une délicieuse chaleur dont profiteront les semis. Ce qui veut dire que la température doit atteindre 20°c à 25°C pour permettre aux petites semences de tomate de pouvoir germer dans les meilleures conditions. 



Repiquer les semis:

Vous pouvez débuter le repiquage de vos plants dès que les racines seront devenues assez conséquentes. Vous pouvez voir aussi qu'il est temps de les repiquer quand les premières petites feuilles apparaissent. Cela se produit environ 10 jours après le semis. Lors du repiquage, retirez les petites plantes avec grande précaution du bac à semis avec un petit outil spécialement conçu pour le repiquage. Ensuite, vous pouvez les replanter dans un pot plus grand où les plantes pourront poursuivre leur croissance jusqu'au moment où elles seront finalement plantées au jardin. Pour le rempotage, optez pour un terreau de qualité. Il est important que le terreau contienne assez de nourriture pour que les repiquages donnent lieu à de solides plantes. Dès que les plantes seront dans les petits pots, la température pourra légèrement baisser pour atteindre 18 à 20°C. 

Endurcir les plantes:

Une petite semaine avant de planter les tomates dans leur endroit définitif au jardin ou dans la serre, vous pouvez les laisser s'habituer aux températures extérieures plus froides. Laissons les plantes doucement s'habituer aux températures plus basses pour éviter un grand choc thermique. Placez donc les plants de tomates dans un endroit où la température atteint environ 15 à 18°C et donnez-leur moins souvent de l'eau. Cela fera en sorte que les plantes supporteront mieux, après cette petite semaine de transition, le froid. Elles seront aussi plus résistantes contre les maladies. Bien entendu, il faut rappeler que les plants de tomate ne supportent pas le gel. Il est dès lors recommandé d'attendre que les saints de glace (11 au 14 mai) soient passés avant de les planter au jardin. 

 

#5536

Auteur: Kurt Vossaert