menu
Matelma

https://www.matelma.com/be-fr   /    vendredi 22 Octobre 2021

Juillet, synonyme de détente au jardin

Juillet est synonyme de détente au jardin, de repas délicieux partagés entre amis. Le moment idéal pour profiter des bordures riches en fleurs, en insectes et en odeurs fascinantes. En outre, le potager est plein de délices avec lesquels vous pouvez gâter vos hôtes. Juillet 2021 a débuté de façon variable question météo, ce qui permet aux jardins de bien fleurir et de rester bien verts après les quelques averses subies.  Essayez tout de même d'être économe avec l'eau,  après tout nous sommes en été. Pensez déjà à de nouveaux plans de plantation avec une petite boisson fraîche prise sur la terrasse. 

Tâches de jardinage générales

  • Donnez assez d'eau aux plantes  mises en terre en automne dernier, en début de matinée ou le soir pour éviter une évaporation excessive. Et même s'il a plu, quelques arbustes forment un parapluie et ne peuvent presque pas profiter de l'eau tombée.
  • Semez les derniers légumes pour une récolte en automne.
  • arroser en étéNe donnez pas trop d'eau lors des chauds mois d'été. Le gazon, par exemple, a d'étonnantes capacités à se régénérer et n'a pas besoin d'arrosages supplémentaires. Epargnez l'eau pour le potager ou les massifs de fleurs.
  • Gardez toujours un sécateur à portée de main lors d'une promenade au jardin. Vous pouvez notamment couper les fleurs fanées. De quoi stimuler une nouvelle floraison.
  • Contrôlez toujours les maladies éventuellement présentes au jardin. Un traitement préventif est toujours plus efficace. Pulvérisez les produits de préférence le soir quand il n'y a plus d'abeilles en vol autour des fleurs.
  • C'est le dernier moment de remplir les trous dans les massifs de fleurs.
  • Commencez déjà la collecte de graines de différentes sortes.

    Le gazon
    • Nous allons tondre le gazon 1 ou 2 fois par semaine, selon la croissance. Durant les périodes sèches, nous aurons moins le besoin de le tondre, et si c'est le cas, avec la position haute pour la lame de la tondeuse. 
      En cas de météo chaude et ensoleillée, il vaut mieux attendre le soir pour tondre, pour lutter contre le dessèchement causé par une évaporation excessive. Le gazon fraîchement coupé provoque toujours davantage d'évaporation.
    • Surtout pour les gazons récemment aménagés, vous pouvez ajouter, en cas de sécheresse persistante, un complément d'eau. Les plus vieux gazons devenus bruns par la chaleur peuvent être laissés en paix. Ils retrouveront la couleur verte après quelques averses de pluies. S'il pleut, répandez de l'engrais sur le gazon et répétez l'opération toutes les 5 à 6 semaines jusqu'à l'automne. Vous garderez ainsi votre gazon en bonne santé.  Attention, répandre de l'engrais lors de périodes chaudes et sèches peut brûler le gazon.

mauvaises herbes présentes dans le gazon en été

  • Les déchets de tonte doivent être mélangés dans le tas de compost.  Si vous les laissez au-dessus du compost, celui-ci va sentir. Or, un bon tas de compost ne doit jamais sentir.
  • Retaillez les bords du gazon pour un aspect visuel plus net de la pelouse.
  • La plupart des mauvaises herbes disparaissent du gazon par la tonte régulière.  Il y a néanmoins certaines espèces de mauvaises herbes qui échappent à la tondeuse et qui prospèrent dans le gazon. On pense notamment aux pissenlits, aux pâquerettes, aux renoncules. Pour les éliminer, utilisez des outils spéciaux ou des  désherbant.

Le jardin potager

Travail actuel à réaliser en juillet: arroser, remblayer, soutenir, désherber, replanter et éliminer. Un mois au top pour le jardin potager.

  • Vous pouvez encore semer des betteraves. Récoltez une partie comme jeunes légumes de primeur et laissez pousser le reste jusqu'à maturité. Les betteraves peuvent être rouges, jaunes, oranges et blanches.
  • Récoltez les courgettes aussi jeunes que possible. 10 à 15 cm de long avec un diamètre de 3 cm est idéal. Les cueillir jeunes stimule les plantes pour en produire d'autres. 
  • Les légumes poussent bien, les mauvaises herbes poussent toujours mieux. Désherber et biner est un must.
  • Par temps sec, arrosez régulièrement. Vous évitez ainsi la formation précoce de graines qui rendraient les plantes coriaces et moins savoureuses. Utilisez tuyau compte-gouttes  ou un  systèmedecompte-gouttes.

Le jardin des épices

  • En récoltant régulièrement vos épices, elles vont toujours produire des tiges plus fraîches. Plus vous utilisez des jeunes tiges, meilleur est le goût.
  • Vous pouvez effectuer un travail de coupe drastique sur les vieilles plantes. La plupart des épices repousseront rapidement avec de nouvelles tiges.
  • Quelques épices ligneuses comme le romarin, le thym ou la sauge conserve leur goût même après le séchage. Coupez de petites branches et faites les sécher dans un endroit aéré.
  • Les herbes douces comme le persil, la ciboulette peuvent être finement coupées avec des ciseaux à épices et être placées au congélateur. Elles pourront être ensuite ajoutées aux recettes que vous préparerez plus tard.
  • En juillet, vous pourrez aussi réaliser des boutures d'été de toutes sortes d'épices et d'herbes aromatiques. Sauge, thym, verveine citronnelle... Prenez des petites boutures de 7 cm de long et placez-les dans du terreau spécial pour bouturage.  Après un mois, les boutures auront créé des racines et pourront être rempotées.
    juillet dans le jardin des épices

La serre

  • Lors d'une météo chaude et ensoleillée, protégez la serre avec une toile d'ombrage ou du blanc à brosser et aérer régulièrement.
  • Laissez les fenêtres autant que possible ouvertes, de jour comme de nuit, mais évitez les courants d'air.
  • Intervenez régulièrement contre la mouche blanche et les pucerons.
  • Arrosez régulièrement les légumes sous verre. Les melons et les concombres aiment disposer de beaucoup d'eau. Arrosez de préférence le matin.
  • Si les tomates commencent à mûrir, n'arrosez pas royalement. Du fait d'une grande quantité d'eau, les fruits vont croître trop vite et les peaux vont se déchirer, avec comme conséquence la perte du fruit. La combinaison d'eau et de chaleur peut aussi amener le risque de mildiou.  Pour éviter tous ces désagréments, il vaut mieux assurer un arrosage régulier et bien réparti. 
#3954

Auteur: Thomas Paelinck