https://www.matelma.com/be-fr   /    mercredi 18 mai 2022

Janvier et son cortège de choses à faire au jardin

Que le mois de janvier ne soit plus ce qu'il devrait être, il nous le prouve à nouveau cette année. Les saisons se suivent et se ressemblent, et il n'est pas encore question d'un pic hivernal à l'horizon. Il faut rester prudent pour les premiers bulbes de fleurs à floraison printanière qui vont émerger en hors-sol.  Pour la prochaine semaine, on annonce encore, hélas, des températures positives et humides. Mais ne vous laissez pas décourager par ce triste temps. Une journée d'hiver humide et grise est particulièrement adaptée pour la planification de quelques tâches de jardinage, l'entretien du matériel de jardin ou la réalisation de plans pour la nouvelle saison au jardin. 

 

Prunus subhirtella ‘Autumnalis’D'une façon générale, nous ne pouvons pas faire grand chose, à part tailler certains arbres à fleurs précoces, comme le Prunus subhirtella ‘Autumnalis’, le Jasminum nudiflorum, le Viburnum x  bodnantense ‘Dawn’ et l'Helleborus.

Il nous faut nourrir les oiseaux. Maintenant que nous sommes depuis quelques jours sous le zéro, nous pouvons leur apporter un peu de nourriture supplémentaire sous la forme de graines de tournesol, de cacahuètes, de fruits, de boules de graisse..
N'oubliez pas de veiller à la présence d'eau potable, à recouvrir de fils pour éviter que les oiseaux ne viennent s'y baigner.
Essayez de ne pas piétiner le gazon lors du gel. De la sorte, vous éviterez des plaques jaunes en forme de traces de pas au dégel. 

Les plantes sensibles au gel et exotiques, comme les oliviers, les lauriers et le laurier rose, doivent être très bien protégés contre le gel.  Cela peut se faire avec des housses, des toiles de jutes ou d'autres moyens. Quand c'est possible, rentrez-les dans un espace protégé contre le gel. Donnez leur assez d'eau et contrôlez les régulièrement à la recherche d'insectes ou de signes de maladie. Retirez les protections quand on prévoit des périodes de douces températures. 

Conseil pour les nuits froidesConseil pour les nuits froides

Protection idéale pour vos plantes exotiques comme les palmiers, les lauriers ou les oliviers...
La housse de protection peut aussi être utilisée pour recouvrir plusieurs pots. 
Une housse de protection hivernale pour nos oliviers, qui se place sans difficulté, et voilà un arbre bien conservé contre un gel sévère. La solution idéale. 

A côté des plantes, vous avez également à protéger les robinets d'eau, les réservoirs d'eau et les systèmes d'irrigation.  Vous avez à votre disposition des système spéciaux de protection ainsi que des câbles chauffants. Les systèmes d'irrigation, les arroseurs doivent être déconnectés et le tuyau d'arrosage doit naturellement rejoindre l'abri de jardin! 

L'abri de jardin peut encore être rangé pendant que vous en profitez pour inspecter le matériel. Les engins lourds peuvent être conduits chez le spécialiste pour un entretien et le matériel défecteux doit être remplacé avant le début de la nouvelle saison au jardin. 

Conseil pour les nuits froidesFaites en sorte que l'étang ou la pièce d'eau ne soient pas complètement gelés et activez si nécessaire la pompe à air pour permettre à la vie aquatique de bien passer l'hiver. Nettoyez la pompe à eau et conservez-là immergée dans un seau d'eau dans un endroit sans risque de gel. Retirez les plantes aquatiques sensibles au gel comme la Jacinthe d'eau. Pour un étang gelé, il n'est pas question de briser la glace. Et faites en sorte de résister à la tentation de venir nourrir les poissons lors d'un jour de douceur.  Pensez-y, l'étang est en repos hivernal. 

Le jardin potager aussi est au ralenti. En dehors des jours de gel, il est néanmoins possible de démarier les plantes et d'amender les espaces avec des éléments organiques. Marchez le moins possible sur les parcelles travaillées.

Il est temps aussi de contrôler le stock de graines. Elles sont utilisables environ 5 à 7 ans si elles sont conservées dans de bonnes conditions. Les nouvelles graines peuvent être commandées. Il y a donc du travail en vue.  Réalisez ausi un plan de semis pour la nouvelle saison. L'installation d'un pluviomètre peut être intéressant, pour savoir la nuit précédente a connu une petite pluie ou de fortes averses. Le matériel de compostage peut, lui aussi, être vérifié. Pour une meilleure décomposition. 

Place au repos désormais, avec une bonne soupe savourée au coin du feu, en rêvant à de nouveaux plans de jardin. 

#4196Thomas Paelinck

Auteur: Thomas Paelinck

Icône Retour en haut